Moins de Sucre Pour Perdre du Poids, Mais Pas Que…

Par 7 décembre 2019 décembre 9th, 2019 Nutrition et Régimes, Perte de poids
sucre-perdre-du-poids

Dites stop aux sucres pour perdre du poids efficacement ! Avec un régime hypoglucidique, vous offrez à votre corps bien d’autres bénéfices. On fait le point.

Depuis quelques années, le monde scientifique s’alarme des méfaits du sucre sur notre santé. Prise de poids, maladies cardiovasculaires, diabète, cancers, troubles hépatiques et déséquilibres hormonaux font partie des conséquences nocives de nos excès sucrés.

Source d’énergie pour notre corps, le sucre est désormais toxique. Comment expliquer cette mutation ? La réponse est simple : son omniprésence.

Grâce aux industriels et à leur course à la rentabilité, le sucre a envahi chaque parcelle de notre alimentation : pains, boissons, soupes, jambons, condiments, etc. À tel point que nous dépassons les 20 petits carrés blancs sur une journée, et ce sans même avoir mangé un seul dessert.

Quant à notre organisme, inchangé depuis des millénaires, il est incapable de gérer cet afflux massif. Au final, débordé, il se met à dysfonctionner.

Voilà pourquoi perdre du poids et prendre soin de sa santé ne peut se faire sans une diminution volontaire de sa consommation de glucides.

8 bénéfices d’une alimentation pauvre en glucides

  1. Perte rapide du poids

Grâce à ses résultats rapides, le régime pauvre en sucres (également appelée low carb) connaît un franc succès notamment auprès de personnes qui jusque-là ne parvenaient pas à maigrir durablement.

Cette perte de poids s’explique par une réduction de la production d’insuline. Sécrétée par le pancréas, cette hormone veille à une concentration constante du glucose dans le sang.

Or, quand votre corps est saturé de sucres, il produit de l’insuline en masse. Un excès qui va être stocké sous forme de graisses, surtout abdominales. Les pires !

À l’inverse, en limitant l’apport de glucides (y compris ceux de nombreux fruits, les féculents, les plats industriels), vous réduisez la production d’insuline. Vous déstockez le glucose présent dans le foie. Et votre organisme se met à utiliser les graisses comme carburant. Votre métabolisme se réactive, vous perdez les kilos en trop.

Info en plus

Pour parvenir à cette perte de poids rapide, vous n’avez pas besoin de compter les calories. Il suffit de ne consommer que les bons aliments, à savoir ceux qui ont un index glycémique faible.

Autre atout, l’absence de faim. En effet, votre alimentation est riche en protéines, en lipides et en légumes (surtout ceux à feuille et crucifères). Ce qui vous assure satiété.

  2. Amélioration des fonctions cognitives

Mauvais pour la ligne, l’excès de sucres raffinés impacte tout aussi négativement votre cerveau. Il se fait alors plus petit, moins performant et subit un vieillissement précoce.

Ajoutez-y le côté addictif du sucre et son lot de méfaits : le manque, les pulsions alimentaires et le besoin de doses toujours plus fortes pour retrouver le plaisir ressenti au début.

Vous pouvez agir et améliorer vos fonctions cognitives. Il suffit une nouvelle fois d’adopter un régime pauvre en glucides et… riches en bonnes graisses. En d’autres mots, le régime cétogène (low carb- high fat).

En effet, les huiles végétales de qualité (olive, noix, colza), le beurre fermier et les oléagineux (amandes, noisettes, pistaches) sont d’excellentes sources d’oméga 3 et d’antioxydants. Des nutriments qui apportent une bonne énergie aux cellules neuronales. De quoi améliorer la mémoire, la concentration et l’apprentissage.

Info en plus

Reconnu comme traitement efficace pour l’épilepsie et la migraine, le régime cétogène est aujourd’hui expérimenté chez des personnes atteintes d’Alzheimer et de troubles cognitifs. Les résultats observés sont très prometteurs.

  3. Limite le risque de syndrome métabolique et de maladies cardiovasculaires

Ensemble de troubles métaboliques (graisse abdominale, cholestérol, hypertension…), le syndrome métabolique augmente les risques de maladies cardiovasculaires. Il est favorisé par la sédentarité, l’excès de poids… et le sucre à hautes doses.

En adoptant une alimentation cétogène pauvre en glucides et riche en oméga 3, les marqueurs d’une bonne santé cardiovasculaires augmentent. C’est ainsi que le bon cholestérol HDL, les triglycérides et la sensibilité à l’insuline sont améliorés. Quant à la tension artérielle, elle affiche une baisse.

  4. Prévention du diabète de type 2

En bannissant les sucres, vous déstockez la graisse abdominale, perdez du poids, améliorez la sensibilité à l’insuline et… éloignez le spectre du prédiabète, précurseur du diabète 2.

Info en plus

Une étude américaine comparative a été menée sur deux groupes de diabétiques de type 2. Les premiers suivaient un régime hypocalorique (avec peu de graisses), les seconds une alimentation cétogène. Après un an, les résultats étaient clairement meilleurs pour le groupe cétogène.

Les personnes ont perdu plus de poids. Leur niveau de glycémie s’est nettement amélioré (bien plus que dans l’autre groupe). Et certaines ont pu supprimer la prise de leur médicament.

L’avenir est bel et bien prometteur pour la diète cétogène comme régime thérapeutique.

  5. Efficace contre le cancer

Les cellules cancéreuses adorent le sucre ! Pour éviter leur multiplication, rien de tel que de les affamer. C’est pourquoi le régime low carb cétogène est utilisé par certains médecins en complément thérapeutique.

L’alimentation pauvre en glucides est également efficace pour lutter contre le cancer en raison de son effet protecteur sur le microbiote. Or, on sait que les aliments très sucrés, ultra transformés le déséquilibrent. Ce qui entraîne un affaiblissement du système immunitaire et des inflammations (notamment cancers).

  6. Moins de fringales et de compulsions alimentaires

Également connue sous le nom de syndrome du chocolat, la fringale est ce besoin impérieux, difficilement contrôlable de manger un type d’aliment précis (souvent le chocolat, les gâteaux, la glace).

Cette recherche de plaisir immédiat s’explique d’abord par le côté addictif. Quand vous mangez un aliment sucré, votre cerveau active la zone du plaisir et produit des hormones telles que la dopamine, l’hormone du plaisir.

Ensuite par la fluctuation de la glycémie dans votre sang. Après le pic d’insuline engendré par l’arrivée massive de sucres dans votre corps, vous tombez en hypoglycémie, c’est-à-dire la chute du taux de glucose dans le sang. Pour dissiper ce malaise, votre corps réclamera… une autre dose.

En arrêtant ce cycle infernal, vous vous libérerez d’une addiction, vous stabilisez votre humeur et renouez avec la vraie sensation de faim.

  7. Une meilleure digestion

Le sucre raffiné impacte négativement le microbiote. Ce qui entraîne une dysbiose et un appauvrissement des bonnes bactéries intestinales. La paroi intestinale se fragilise, les troubles digestifs apparaissent.

Une alimentation restreinte en glucides contribue efficacement à réparer votre intestin perméable et renouer avec un confort digestif.

  8. Un meilleur équilibre hormonal

Opter pour une alimentation pauvre en sucres est la clé d’un rééquilibrage hormonal. À commencer par l’insuline qui diminue au profit du glucagon, hormone de déstockage.

Régulatrice de l’appétit et de la faim, votre leptine retrouve un taux normal. Ce qui vous permet de baisser les quantités alimentaires et de stimuler le métabolisme. Quant à la ghréline qui aiguise l’appétit pour tout ce qui est gras et sucré, elle se rééquilibre.

Bridées par les glucides et la graisse abdominale, la testostérone et l’hormone de croissance peuvent à nouveau augmenter. Enfin, la sérotonine boostée par un microbiote requinqué repart également à la hausse.

Mangez moins de sucres grâce au régime cétogène. Apprenez à faire des choix plus sains qui vous éloigneront des méfaits du sucre tout en vous détoxifiant.

=> Découvrez le Système Brûleur de Graisse cétogène, l’allié pour perdre du poids rapidement et durablement.

Entrez en cétose et déstockez les cellules adipeuses. Rééquilibrez votre insuline et cela de manière tout à fait naturelle. Décrochez enfin du sucre, renouez avec la vitalité et l’énergie positive.

À votre santé !