Et si la fatigue était la cause de votre surpoids ? 3 trucs simples pour sortir de ce cercle vicieux

Par 13 juillet 2021 août 20th, 2021 Énergie et tonus, Santé
surpoids

Ce n’est pas cette année qui nous fera dire le contraire : La fatigue (accrue avec le stress) accumulée va souvent de pair avec une prise de poids incontrôlée (ou la stagnation de notre surpoids). Et mener de front ces deux combats paraît souvent comme une montagne trop haute à gravir, résultat : on abandonne, au moins l’un des deux…et on finit quand même par perdre sur les deux tableaux !

En réalité, il est désormais établi scientifiquement que les symptômes de fatigue entraînent un surpoids (l’inverse étant vrai aussi !). Principalement parce que le manque de sommeil perturbe notre équilibre hormonal.

Le mécanisme est simple à comprendre : Plus on manque d’énergie, plus on mange, même sans appétit, pour aller puiser de l’énergie dans de la nourriture… Et comme tout ce mécanisme est inconscient, plus la nourriture est attirante et facile – sucrée, grasse, industrielle- plus cela tente notre cerveau étourdi. Un véritable piège…

C’est ainsi que le cercle vicieux s’enclenche : La fatigue entraînant la prise de poids (avec d’énormes coups de barre liés à l’excès de sucre), et la prise de poids et surpoids favorisant à son tour le manque d’entrain et ainsi de suite.

Tout cela pour vous dire qu’il est inutile de vous flageller. Ces pertes d’énergie sont normales, et vous l’avez compris, la prise de poids devient alors quasiment inévitable. Dans ce cas, mieux vaut prendre le taureau par les cornes et agir vite. Pour cela, la prise de conscience est déjà un grand premier pas. Reste ensuite à mettre en place une routine simple pour faire machine arrière et reprendre un cycle vertueux : Regain d’énergie, maîtrise de l’alimentation, accélération du dynamisme, perte de poids etc.

Voici donc trois astuces simples pour reprendre le contrôle de votre fatigue et enclencher un cycle favorable à votre perte de surpoids :

1. Perdre son surpoids : Réduire le sucre

Faire d’une pierre deux coups, c’est bien le but ici : transformer la fatigue en énergie pour brûler plus de graisse. Alors, je vous entends déjà me dire, “oui c’est bien facile de commencer par réduire le sucre”. Mais il n’y a pas grand-chose de plus efficace en réalité : Réduire le sucre est à la fois une cause et une conséquence du regain d’énergie.

Et vous verrez que, dès que l’on commence à réduire le sucre (moins de sucre blanc, moins de sucreries et moins de féculents blancs), on constate en moins de 48 heures combien l’impact est considérable sur notre niveau d’énergie. On se sent dynamisé, moins ballonné, plus léger. Et on améliore même la qualité de son sommeil. Bref on est parti pour un cycle vertueux de perte de surpoids.

Comme la volonté n’est pas aisée quand on est fatigué, mieux vaut miser sur la réalité : N’ayez pas trop de tentations à disposition, et vous n’aurez pas d’autre choix que de vous rabattre sur des aliments sains et moins sucrés…

2. Faire un sport en plein air 2 fois par semaine

Même si cette astuce peut vous sembler contre-intuitive, elle s’avère au contraire très efficace contre le surpoids. Plus on a de mal à se bouger, plus l’effort fait du bien. Pratiquer une activité physique procure certes une fatigue saine mais aussi un regain d’énergie intérieure incroyable. Le plus difficile est de s’y mettre, surtout pour la première séance.

Pensez à la loi de la physique selon laquelle un palet lancé sur la glace peut, en théorie, ne jamais s’arrêter de glisser. Et bien sachez que cette loi scientifique se vérifie comme souvent, dans de nombreux domaines : Cela signifie que le plus difficile est la mise en mouvement, ensuite, le mouvement est naturel et se fait tout seul, il n’y a plus besoin d’autre impulsion.

Par ailleurs, le plein air permet de s’oxygéner, de profiter des bienfaits de la lumière du jour sur le moral et donc de gagner en énergie.

Ainsi, en cumulant les bénéfices du sport et du plein air, au moins deux fois par semaine pour ne pas perdre la motivation, vous retrouvez un fort dynamisme, premier pas dans votre cycle de perte de surpoids.

3.  Faire une cure de vitamines

Enfin, les symptômes de fatigue, tout aussi naturels qu’ils soient, viennent parfois de simples carences en vitamines, chose assez courante en fin d’hiver.

La bonne nouvelle qui vient justement avec l’été c’est que vous allez trouver sur les étals de magnifiques fruits et légumes colorés qui vous apporteront le plein d’antioxydants et de vitamines. Alors faites-vous plaisir !

Enfin, pour être sûr d’avoir une bonne dose de vitamines, rien de plus simple que de faire une cure. Pour cela, un complément alimentaire multi-vitamine ne peut pas vous faire de mal. Enfin, nous ne saurions vous conseiller autre chose que prendre de la vitamine C

Et si malgré ces conseils, vous vous sentez toujours fatigué.e (et en surpoids) ?

C’est peut être la qualité de votre sommeil profond (ou paradoxal) qui en est la cause.

En effet, différentes études scientifiques récentes ont démontré que la qualité et la durée des phases de sommeil profond est plus importante pour la récupération que le nombre d’heures durant lesquelles vous dormez.

Certaines personnes qui dorment 7 à 8 heures par nuit se réveillent fatiguées chaque matin car leur sommeil profond est insuffisant.

Et les bénéfices d’un bon sommeil paradoxal ne s’arrêtent pas là :

  •  Il répare les tissus et organes vitaux – comme par exemple le cœur, le cerveau, mais aussi les tissus de la peau.
  •  Il « nettoie » vos neurones, pour assurer un fonctionnement optimal à vos pensées et votre mémoire.
  •  Et mieux encore, durant les phases de sommeil profond, votre corps libère une puissante hormone brûleuse de graisse.

 Si vous vous sentez souvent fatigué ?

==> Cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez enfin obtenir un sommeil régénérateur.

Regener8