Ces 5 Aliments Faux Amis Minceur (Soi-Disant Sains) À Bannir Pendant Le Régime !

Par 30 janvier 2020 février 3rd, 2020 Aliments, Nutrition et Régimes

La mode du bio, de la nourriture saine et naturelle permet à tous les industriels de la nutrition de noyer un peu le poisson et de confondre volontairement le sain et le léger, le bon et le bio. En réalité, ce n’est pas parce que c’est bio que c’est sain et ce qui est sain n’est pas pour autant bon pour la ligne. Bref il nous fallait remettre les pendules à l’heure pour vous clarifier un peu l’esprit et faire de vous des consommateurs avisés. Voici donc 5 aliments faux amis minceur, labellisés avantageusement comme étant des produits sains :

1.     Les jus de fruits (même frais, même 100% fruits)

Les fruits c’est naturel. Le jus de fruits c’est sain. «Je ne grossirai pas avec des jus de fruits.» Voilà typiquement le raisonnement erroné que l’on voudrait vous éviter de faire. Si vous choisissez un jus de fruit, clairement, prenez-le frais et constitué à 100% de fruits. Mais même comme cela, un verre de jus d’orange par exemple, contient le jus et donc le sucre d’environ 3 oranges entières soit près de 150 calories.

En considérant cela comme une boisson, cela fait beaucoup. D’autant qu’en général, quand on boit un verre de jus d’orange dans le cadre d’un petit-déjeuner par exemple, ce n’est pas à la place d’autre chose que l’on mangerait, mais bien en plus de ce que l’on mange car « c’est une boisson ». Ce sont donc 150 calories qui viennent s’ajouter à celles contenues dans les «vrais» aliments que vous aurez choisi pour vous nourrir.

Par ailleurs, en buvant un verre de jus d’orange on ingère une grande quantité de sucre d’un seul coup : qui pourrait avaler trois oranges en 10 secondes ? Du coup, cela provoque un pic de glycémie qui entraîne une prise de poids au même titre qu’une barre chocolatée sucrée par exemple. En résumé, oui le jus de fruits (frais et 100%) est une boisson naturelle, mais non ce n’est pas du tout une boisson adaptée à un régime alimentaire peu calorique.

2.     Les barres de céréales

Voici un autre type de piège marketing : les céréales. Les industriels ont bien compris que ce mot sonne comme étant quelque-chose de sain donc ils en usent et abusent pour vendre tout type de produits sucrés, gras et même parfois parfaitement malsains.

Les barres de céréales en sont l’exemple type. Certes dans la liste des ingrédients de votre barre de céréales vous trouverez de l’avoine complète, de l’épeautre et autres céréales qui font rêver… Mais vous trouverez aussi du sirop de glucose, du sirop de sorbitol, des huiles de tournesol et de palme, du sel, du cacao en poudre, des phosphates de sodium etc. et autres ingrédients réjouissants; loin d’être naturels, bons et sains, ils sont en plus très caloriques ! Bref, très loin de l’effet escompté…

3.     Les chips de légumes

Les légumes ! Bien sûr, comment imaginer que les légumes soient mauvais pour la ligne ? Difficile, n’est-ce pas ? Et bien voilà un autre faux-ami joliment déguisé, on doit l’avouer. Là, les industriels font fort car ils jouent sur une fausse complicité avec le consommateur : « Vous savez bien que les chips de pomme de terre sont caloriques et grasses, c’est pourquoi nous vous proposons des chips de légumes, et quels légumes : betteraves, carottes, panais ». Pour être encore plus crédibles, même les légumes « oubliés » très à la mode y passent !

En regardant l’étiquette de plus près, dans le meilleurs des cas, on aperçoit en effet que ce sont des légumes…mais à 60% seulement ! Les 40% restants se répartissent entre de l’huile (de tournesol en général) et du sel. Pas besoin de vous faire un schéma : les chips de légumes pour les régimes, on les oublie !

4.     Les fruits secs

Ici, le raisonnement est un mélange de ceux des jus de fruits et des chips de légumes. On joue sur le côté fruits, sans mentionner qu’ils sont déjà très sucrés à la base, mais en plus on ajoute une bonne dose d’huile (de tournesol, car il ne faudrait pas non plus que ce soit une bonne huile !) et du sel. Résultat : les fruits secs sont sucrés, gras et salés !

Sur un paquet de cranberries classique par exemple, on lit 60% de cranberries et 40% d’huile de tournesol et de sel. Sympa n’est-ce pas ? Côté calories, cela monte logiquement assez vite car on arrive donc à 320 calories pour 100 grammes soit autant que pour un sandwich merguez-frites ! On arrête là, la démonstration…

5.     Les sushis

Bel exploit que celui des restaurants japonais d’avoir réussi à ancrer dans la tête des consommateurs que le sushi est une option « régime ». Il faut dire qu’ils avaient de bons arguments : promouvoir les bienfaits du poisson (sans cuisson en plus donc sans ajout de matière grasse), des algues et du tofu, c’est malin et c’est vrai !

Mais nous sommes là pour vous rappeler que le riz vinaigré est sucré, ce qui fait vite grimper l’addition calorique. En moyenne, 6 sushis apportent 300 calories, et comme on ne se contente rarement que de 6 sushis pour un repas, on arrive en moyenne à 900 calories par repas…soit autant qu’un fast food ! Donc voici encore un faux allié minceur.

Maintenant vous ferez plus attention au marketing n’est-ce pas ?

Top Astuces De La Semaine :

1 Verre le matin brûle jusqu’à 500 grammes de graisse abdominale

Une nouvelle routine de 5 minutes fait perdre 500g de graisse abdominale par jour

Ce Thé Sacré Éradique les Cellules de Graisse

solution ventre plat
Recevez GRATUITEMENT
notre GUIDE Le régime Cétogène pour les Débutants!