Vaccin Covid : une piste naturelle pour éviter les effets secondaires ?

vaccin covid

Bonjour,

Qu’on soit pour ou contre le vaccin Covid, la campagne de vaccination bat son plein.

Il ne m’appartient pas de juger du bien fondé ou non de la vaccination et il est hors de question pour moi de prendre position…

Mais il n’en reste pas moins que les effets secondaires potentiels du vaccin Covid effraient encore pas mal de monde.

Et c’est dommage, car il semble qu’il existerait une solution toute simple qui pourrait aider à éviter (ou diminuer fortement) les risques d’effets indésirables.

Notamment les thromboses.

Ne vous étonnez pas si je reste très prudent, car cette information n’a pas encore été formellement validée scientifiquement.

Les études sont encore en cours, notamment aux Etats-Unis et en Chine.

Et j’espère que les résultats encourageants dont j’ai eu vent seront rapidement confirmés par des données solides.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une solution simple, sans danger et complètement naturelle. 

Non seulement vous ne risquez rien en l’utilisant, il n’y a aucune contre-indication, mais en plus, elle sera bénéfique pour votre santé quoi qu’il arrive…

Je vous en dis plus dans un instant, mais avant toute chose, il faut que je vous explique pourquoi les vaccins (et dans ce cas du vaccin Covid) peuvent créer des thromboses.

Le but des vaccins est de préparer l’organisme à se battre contre les virus.

Or, dans le cas du Covid-19, on trouve à surface du virus différentes protéines. Dont la protéine de Spike, qui lui donne sa forme de couronne.

C’est grâce à cette protéine que le virus infecte les cellules du corps.

Le mécanisme des vaccins à vecteur viral consiste donc à bloquer la protéine de Spike pour qu’elle ne puisse pas infecter d’autres cellules.

Et pour bloquer cette protéine, il va notamment cibler les plaquettes des cellules endothéliales.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, l’endothélium est en quelques sorte la « paroi

 Intérieure » de vos artères.

vaccin covid

C’est elle qui est en contact direct avec le sang.

Et lorsque les cellules qui composent cette paroi endothéliale sont abîmées… Le sang s’accumule. Il coagule, et il crée des caillots.

Ces caillots sanguins forment alors des bouchons dans les artères et c’est ce qui provoque des thromboses et des AVC.

En agissant sur la protéine Spike, le vaccin pourrait abîmer l’endothélium et donc favoriser la création de caillots.

Attention : ce n’est pas immédiat.

Cette dégradation se fait progressivement. C’est la raison pour laquelle certaines personnes font des thromboses jusqu’à plusieurs mois après l’injection du vaccin Covid.

Or, il se trouve que beaucoup de cardiologues connaissent un produit tout simple, d’usage courant, qui aide à entretenir vos vaisseaux sanguins et les maintenir en bonne santé : la Vitamine C.

Vous le savez si vous me lisez régulièrement : une des caractéristiques importantes de la vitamine C est d’activer la production de collagène…

C’est très important, car c’est grâce au collagène que les cellules endothéliales vont pouvoir se fixer à la paroi interne des artères.

La vitamine C aide donc à renforcer les tissus des artères. Et elle permet ainsi d’améliorer la circulation sanguine.

Vous l’avez compris : les études sont toujours en cours et à l’heure actuelle, on ne peut donc pas affirmer que la vitamine C permet de contrer les effets secondaires des vaccins.

Et je ne franchirai donc pas ce pas.

Toutefois, il est peut-être utile de rappeler que la vitamine C procure de nombreux bénéfices pour la santé :

– Elle renforce le système immunitaire et aide à combattre les infections virales

– Elle ralentit le processus de vieillissement en neutralisant les radicaux libres

– Elle diminue les risques de maladies cardiovasculaire

– Elle protège le cerveau et les fonctions cognitives

 

Il y a tout de fois un bémol que je ne peux m’empêcher de mentionner…

Il faut savoir que la vitamine C « classique » que l’on trouve dans les grandes surfaces ou en pharmacie a une biodisponibilité très faible.

Cela signifie que le corps a du mal à l’absorber. Dans bien des cas, moins de 15% de la dose avalée arrive à franchir la barrière intestinale.

Heureusement, il existe aujourd’hui une nouvelle formule de Vitamine C dont la biodisponibilité est nettement supérieure à celle de la vitamine C classique.

Ce qui signifie que le corps l’absorbe plus facilement et qu’elle circule plus vite et plus efficacement dans l’organisme.

Avec une efficacité qui s’en trouve décuplée.

Il s’agit de la Vitamine C Liposomale, que vous connaissez peut-être si vous me lisez régulièrement.

Outre son efficacité, l’autre avantage de cette nouvelle formule de Vitamine C est qu’elle est aussi beaucoup plus digeste.

Elle ne cause donc aucune acidité gastrique.

Je sais que ce n’est pas très courant à cette saison.

Mais si vous jugez utile de faire une cure de vitamine C pour protéger vos vaisseaux sanguins, renforcer votre immunité, profiter de ses nombreux bénéfices pour votre santé ou simplement suite au vaccin Covid…

==> Cliquez ici pour découvrir la Vitamine C Liposomale et son mode d’action innovant

Pure radiance C