Comment perdre du poids quand votre thyroïde est déréglée ?

thyroïde est déréglée

Maigrir lorsque la thyroïde est déréglée semble impossible. Vous avez beau manger équilibré, suivre un traitement adapté mais votre poids stagne toujours ! Comment faire ?

Petite par la taille, mais grande par ses activités, la thyroïde régule notamment le métabolisme. C’est pourquoi lorsque cette glande thyroïde est déréglée, votre poids s’en trouve  impacté.

Tout cela devrait être derrière vous. Car vous prenez un traitement et votre dosage de la TSH est bon. Pour autant vous ne maigrissez pas !

Ce n’est guère surprenant. La thyroïde n’explique pas tout. La solution est aussi à chercher ailleurs. En plus de prendre soin de cette glande en forme de papillon, vous devez agir sur d’autres éléments qui interfèrent avec votre régime.

L’inflammation nuit à votre bonne santé thyroïdienne

À l’origine d’un déséquilibre thyroïdien, il y a souvent une inflammation. Ce qui fait que malgré un traitement adéquat, perdre du poids n’est toujours pas possible.

La solution ?  En plus de vos médicaments, il est essentiel d’adopter un mode de vie qui réduit cet état inflammatoire.

Cela implique de privilégier le bien-être et de gérer le stress avec des activités telles que le yoga, la méditation, le sommeil réparateur et les gymnastiques douces.

Ajoutez-y une alimentation anti-inflammatoire. Elle est composée notamment de légumes et de fruits de saison, d’oléagineux et de bonnes protéines (animales ou végétales).

Une mauvaise réactivation du métabolisme

Lorsque la thyroïde est déréglée et déséquilibrée, le corps fonctionne au ralenti. Pour combattre cet hypométabolisme, certains pensent bien faire en multipliant les séances de sport longues et fastidieuses.

Soyons clairs : elles sont sans effet sur votre métabolisme. Le plus adapté est l’exercice physique en douceur qui vise, une nouvelle fois, à limiter l’inflammation et le stress.

La solution ? Adoptez des exercices doux, type postures de yoga ou de Pilates, de manière à en faire une routine healthy.

Pour perdre du poids, surveillez aussi votre glycémie

Lorsque la thyroïde est déréglée, cela peut affecter la glycémie et inversement. En effet, l’hypothyroïdie diminue la sensibilité à l’insuline. Du coup, votre organisme libère du cortisol pour mettre à disposition du glucose pour vos cellules.

Vous souffrez dès lors d’hypoglycémie, vous ressentez de la fatigue, de la faim, des migraines alors même que votre taux de sucre est normal.

Et comme si cela ne suffisait pas, c’est ce cortisol en excès qui crée une inflammation qui finit par altérer votre thyroïde !

Bref, les restrictions caloriques sont sans effet sur les kilos en trop lorsque la thyroïde est déréglée. Votre corps ressent cela comme un stress et libère encore plus de cortisol (une horreur !). Il stockera les graisses au lieu de les éliminer ! Vous ne perdez pas de poids, pire vous grossissez.

Solution ? Pour maigrir, il vous faut de bons glucides et une glycémie équilibrée.

Pas de bonne santé thyroïdienne, sans une bonne hydratation

L’eau est essentielle à la vie, une évidence. Pour autant, il n’est pas rare de voir des personnes déshydratées, encore plus chez celles souffrant de la thyroïde.

Or, une bonne hydratation participe à l’équilibre hormonal, mais aussi à la perte de poids.

Buvez régulièrement, n’attendez pas de ressentir la soif. On estime qu’une consommation idéale se situe entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour.

Attention, il s’agit d’eau et nullement de sodas, de jus de fruits et autres boissons énergétiques bourrées de sucre. Ennemis de votre régime, ils ne feront que déséquilibrer encore plus votre thyroïde et votre glycémie… et au final pèseront lourd sur votre balance.

L’équilibre de la thyroïde passe aussi par le sommeil

Les problèmes de thyroïde jouent sur la qualité de vos nuits : insomnie, nuit courte, difficulté d’endormissement, sommeil non réparateur… De quoi venir perturber d’autres hormones telles que la mélatonine et la ghréline, des hormones connues pour engendrer une prise de poids.

Bien dormir est essentiel. Apprenez à respecter vos besoins, dormez le nombre d’heures qui vous correspond. Couchez-vous à heures régulières, aérez votre chambre, bannissez les écrans qui déséquilibrent la mélatonine.

Ajoutons qu’un dysfonctionnement de la thyroïde peut entraîner une carence en magnésium. Un minéral vital qui permet de mieux dormir et de réduire ainsi la fatigue.

Pour y remédier, adoptez les aliments riches en magnésium tels que l’avocat, la banane, les eaux minérales et les oléagineux. Autre possibilité, les compléments alimentaires.

==> Pour plus d’infos sur les carences en magnésium, lisez notre article Pourquoi avez-vous besoin de plus de magnésium

Thyroïde et santé intestinale

Il n’est pas rare qu’un syndrome de l’intestin perméable (également connu sous les noms de leaky gut syndrome, d’hyperperméabilité intestinale) cause un déséquilibre de la thyroïde.

Lors de cette pathologie, la muqueuse intestinale altérée laisse passer directement dans l’organisme des toxines, des bactéries, des particules alimentaires insuffisamment digérées. Ce qui provoque diverses inflammations, dont un déséquilibre hormonal et la prise de poids.

Solution ?  Prenez soin du microbiote grâce à une alimentation variée riche en probiotiques (kombucha, avocat, huile de coco, cornichons, miso), en oméga 3 (maquereau, œufs, graines de lin, huile de noix, chia), en collagène (bouillon d’os, ail, oeufs, fruits rouges) et antioxydants (légumes verts, pommes, noix de pécan ).

En bref

Perdre du poids lorsque la thyroïde est déréglée ou déséquilibrée est tout à fait possible à condition d’agir sur les facteurs suivants :

  • Diminuer les inflammations grâce à une alimentation saine et un mode de vie no stress.
  • Réactiver le métabolisme de manière adaptée.
  • Chouchouter le microbiote.
  • Bien s’hydrater.
  • Soigner la qualité du sommeil.

==>  Cliquez ici pour découvrir comment réparer votre thyroïde et remettre en route votre métabolisme

Thyroide