Ménopause : comment éviter la prise de poids

Par 25 novembre 2022 Équilibre hormonal, Santé
ménopause

Connaissez-vous le mannequin senior Caroline Ida Ours ? Cette sexagénaire à la longue chevelure argentée revendique sa taille 44 et en fait sa force. Adulée par la presse féminine et choisie comme égérie par de nombreuses marques, la mannequin pose en lingerie sans complexe.

Lorsqu’elle défile, c’est avec ses formes généreuses, ses poignées d’amour et sa cellulite, mais surtout, avec son port de reine. Caroline Ida Ours marche la tête haute et embarque avec elle, toutes les femmes de plus de 50 ans.

Désormais, les femmes ménopausées ne sont plus “invisibilisées” par les médias, mieux, elles sont intronisées.

Qui a dit que l’on devait vivre la ménopause dans la honte ? Aller vers l’anti-âge alors que l’on peut être pro-âge ? S’assumer n’est pas synonyme de laisser aller !

Si certaines femmes comme Caroline Ida Ours l’assument, d’autres ne parviennent pas à se libérer de ce complexe. Heureusement, il existe des solutions pour stopper la prise de poids à la ménopause. 

Durant la ménopause, le corps de la femme subit des changements hormonaux conséquents. Ces derniers entraînent des bouleversements comme la prise de poids. En effet, le manque d’œstrogènes modifie la répartition des graisses. Il favorise leur stockage autour du ventre.

L’alimentation, l’activité physique et une circulation veineuse déficiente sont d’autres facteurs qui contribuent à la prise de poids à la ménopause. Le corps de la femme après 50 ans consomme moins d’énergie, son rendement est moins bon. Elle perd de la masse musculaire et la remplace par du gras. Le métabolisme de base (l’énergie dépensée au repos) diminuerait d’environ 200 calories par jour à la ménopause.

Alors, il existe bien des moyens pour ne pas prendre trop de kilos.

Pour commencer, voici quelques règles de base à respecter pour bien manger avec la ménopause :

  • Composer ses menus d’aliments de base riches en nutriments : légumes et fruits (le plus possible), viande, poisson, œufs, crustacés 
  • Les plats préparés ou aliments transformés industriels doivent rester une solution de dépannage. Ils sont hypercaloriques et vides sur le plan nutritionnel 
  • Optimiser l’apport en oméga-3 et oméga-6 en privilégiant des poissons gras et un mélange d’huiles d’olive et de colza 
  • Contrôler la consommation d’aliments gras ou sucrés : viennoiseries, desserts, aliments frits, sodas et « faux » jus de fruits. Evitez de consommer de l’alcool

Si malgré les efforts faits sur votre alimentation vous ne voyez aucun résultat, il est possible que vous souffriez de rétention d’eau provoquant une sensation de gonflement. Pour éviter l’aggravation de ces phénomènes, diminuez votre consommation de sel, augmentez votre consommation de potassium, veillez à boire minimum 1,5 litre d’eau par jour et faîtes du sport !

Vers 50 ans, la pratique d’une activité physique régulière aide à limiter la prise de poids. Elle préserve également le capital osseux et musculaire des femmes.

Autant que vous le pouvez : bougez !

La marche est idéale pour ménager ses articulations et entraîner une dépense énergétique. Plus doux encore, le yoga, la danse et le pilate aident à renforcer les muscles du corps et permettent d’affiner la silhouette. Le vélo et la natation seront également excellents pour la circulation sanguine, le cardio et les muscles.

Certains nutriments et extraits de plantes peuvent également aider à soulager les symptômes de la ménopause et empêcher la prise de poids.

Je pense, par exemple, à un cocktail de nutriments qui aide à équilibrer les hormones et remettre en route le métabolisme.

Et comme nous venons de le voir… C’est presqu’un must au moment de la ménopause.

Plus de 29.247 françaises ont déjà équilibré leurs hormones et ressenti tous les bienfaits de ces nutriments.

Donc, si vous aussi, vous en avez marre des symptômes de la ménopause, comme les kilos superflus, le brouillard mental, les pertes de mémoire, les sautes d’humeur… ?

==> Cliquez ici pour découvrir comment équilibrer vos hormones à la ménopause et retrouver la ligne sans vous priver de vos plats favoris…