Les 8 Atouts du Jeûne Intermittent

Par 10 janvier 2020 janvier 30th, 2020 Nutrition et Régimes, Perte de poids
atouts-jeune-intermittent

Les atouts du jeûne intermittent sur la santé sont nombreux : perte de poids, protection contre certaines maladies dites de civilisation (obésité, diabète, maladies cardiovasculaires). Explications sur cette nouvelle tendance healthy à découvrir de toute urgence.

Pratiqué depuis la nuit des temps, le jeûne a longtemps été utilisé pour soigner les corps et les âmes. Aujourd’hui, que ce soit dans le cadre d’une détox ou d’un régime, ce break alimentaire connaît un regain d’intérêt. De nombreux scientifiques, chercheurs et nutritionnistes recommandent sa version contemporaine, à savoir le jeûne intermittent (également connu sous le nom de fasting).

Alors que ses fans ne jurent que par lui, d’autres s’affolent à l’idée de ne rien manger durant plusieurs heures. Et vous ? Vous hésitez ? Voici de quoi vous aider à prendre la bonne décision.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Sorte de demi-jeûne, le jeûne intermittent alterne une phase d’abstinence alimentaire et une phase d’alimentation normale durant un temps déterminé. Il existe de nombreux protocoles de fasting. Parmi les plus connus, le régime 5:2 (vous mangez 5 jours, et suivez 2 jours de diète hypocaloriques), le Eat-Stop-Eat (une journée de jeûne) ou encore le Warrior diet (un repas léger matin optionnel et un dîner très conséquent).

Le plus efficace et plus facile à pratiquer est le 16/8 (ou méthode Leangains). Il s’agit de ne rien manger pendant 16 heures et de recommencer à vous alimenter durant un laps de temps 8 heures. Le 16/8 est encore plus bénéfique lorsque vous associez à une alimentation low carb high fat (faible en glucides, riche en bonnes graisses). Voilà pourquoi nous recommandons de suivre un jeûne intermittent dans le cadre notamment d’une détox (ventre plat,sucre…) ou d’unrégime cétogène.

Quelle que soit la méthode de jeûne choisie, sachez que vous bénéficierez toujours d’une perte de poids des plus saines. Pourquoi ? Parce que vous diminuez vos apports caloriques, vous rééquilibrez vos hormones, vous stimulez votre métabolisme. Enfin, jeûner ne veut pas dire arrêter de boire ! Bien au contraire. Pendant ce temps de pause alimentaire, il faut s’hydrater suffisamment avec de l’eau de source, du thé et des tisanes. Des boissons qui seront toujours non sucrées. Vous éliminerez ainsi déchets et toxines, tout en évitant la sensation de faim.

 

8 atouts du jeûne intermittent

Les effets positifs du jeûne s’expliquent par le grand ménage corporel qui permet ainsi à votre organisme de se reposer et de se détoxifier. Efficace pour perdre du poids et bénéfique pour la santé, le jeûne intermittent est bien plus qu’un programme minceur. C’est une véritable habitude alimentaire à adopter. Attention toutefois, certaines personnes notamment sous suivi médical, mais aussi les femmes enceintes (ou allaitantes), les enfants et adolescents doivent être accompagnés d’un professionnel de la santé.

Atout 1 : Brûle les graisses

Le jeûne intermittent oblige votre corps à puiser dans vos réserves de graisse. En effet, vous arrêtez de lui fournir du glucose (et d’autres nutriments). Conséquence, votre taux de glucides baisse. Vous favorisez ainsi la production de certaines hormones telles que le glucagon qui contribuent à brûler les graisses tout en réduisant significativement l’insuline.

Atout 2 : perte de poids

En vous alimentant 2 fois par jour et non 3, vous respectez votre rythme naturel et vos besoins physiologiques. Différents experts en maladies neurodégénératives, vieillissement et prévention du cancer l’affirment : notre ADN est quasi-identique depuis le Paléolithique. Nous ne sommes pas programmés pour manger autant ! Les 3 repas par jour ne sont que le résultat de la pression faite par l’industrie alimentaire et pharmaceutique. Qui a le plus à perdre si vous sautez un repas pour être en pleine forme, en meilleure santé ? La réponse est évidente, non ?

Le jeûne intermittent impacte positivement votre métabolisme. Vous dépensez plus d’énergie dans la journée. Vous renouez également avec vos vraies sensations de faim et de satiété. Ce qui est un must quand on veut (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires et perdre du poids. Mieux encore, en jeûnant vous rééquilibrez le taux de deux hormones, la leptine (satiété) et la ghréline (faim). Concrètement, votre appétit baisse et vous avez moins envie de manger.

Atout 3 : Diminue les inflammations

Mécanisme naturel de défense, l’inflammation devient nocive quand elle se fait chronique. Elle engendre alors de nombreuses pathologies telles que maladies cardiovasculaires, cancers, diabète de type 2, maladies auto-immunes et obésité. Les deux causes principales de cet état inflammatoire sont l’alimentation moderne (pauvre en légumes, ultra transformée, toxiques, riche en sucre, etc.) et l’obésité.

Mais si vous mettez votre système digestif au repos grâce au jeûne intermittent, vous vous octroyez un puissant anti-inflammatoire. Votre corps va pouvoir utiliser les graisses comme nouvelle source d’énergie (et non plus les sucres). Ce qui décongestionnera votre foie, diminuera le stress oxydatif et permettra à votre système immunitaire de se renforcer.

Atout 4 : Améliore les fonctions cognitives

Avec l’âge, les fonctions cognitives déclinent. En d’autres mots, notre mémoire, notre coordination, notre apprentissage et toute une multitude de fonctions orchestrées par notre cerveau deviennent moins performants. Avec le jeûne intermittent, vous pouvez reprendre tout cela en mains. Vous dopez vos neurones. Mieux encore, de récentes études tendent à prouver que de nouvelles cellules cérébrales seraient carrément produites !

Ces effets positifs ouvrent de perspectives très prometteuses dans le cadre de la prise en charge des maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer) et des séquelles d’accidents vasculaires cérébraux.

Atout 5 : Booste le mental

En limitant la prise alimentaire, vous permettez à votre corps de ne pas être dans un état de digestion quasi permanent. Il peut ainsi se nettoyer, éliminer les toxines et se réparer. Et vous bénéficiez d’un regain de vitalité qui va booster votre mental. L’autre effet positif du fasting sur le mental s’explique par la hausse de certaines hormones (sérotonine, adrénaline, dopamine). Résultat, vous vous sentez plus détendu et calme. Vous jouissez également d’une meilleure concentration et d’une vigilance accrue.

Atout 6 : Contribue à une meilleure santé cardiaque

Le jeûne intermittent diminue la pression artérielle, la glycémie, LDL (low-density lipoprotein, mauvais cholestérol) et la résistance à l’insuline qui sont autant de facteurs de risques de maladie cardiaque.

Atout 7 : Ralentit le vieillissement

Chaque jour, nos cellules effectuent un travail de nettoyage et de réparation. Connu sous le nom d’autophagie, ce processus vital nous permet de vivre en meilleure santé et plus longtemps. Mais avec la pollution, nos modes de vie sédentaires ainsi que l’âge, ce mécanisme s’érode. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez stimuler l’autophagie grâce au jeûne intermittent. En stoppant toute ingestion alimentaire sur un temps limité, vous enclenchez une super détox intérieure. Chacune de vos cellules pourra se régénérer. L’autre effet anti-âge du fasting s’explique par l’augmentation importante de la somatropine. Produite naturellement par notre corps, cette hormone de croissance stimule la reproduction des cellules. À cet effet rajeunissement, ajoutez une action positive sur la masse musculaire et son effet brûle graisse.

Atout 8 : Facile à suivre

La mise en place de ce fasting est très simple, puisque vous n’avez qu’à ne pas prendre de petit déjeuner. Imaginons que votre temps de jeûne démarre avec votre dîner. Ce repas a lieu à 20 heures. Comptez 16 heures de non-alimentation… votre prochain repas sera à 12 heures. En respectant la phase des 8 heures où vous pouvez vous alimenter, vous pourrez donc dîner au plus tard à 20 h.

Contrairement à tout ce qui se dit, ne pas prendre de petit déjeuner ne vous flinguera ni santé ni métabolisme. En zappant ce premier repas, vous retardez le réveil de votre système digestif. Vous contrôlez votre faim. Vous évitez les pics de glycémie et vous libérez ainsi des petits creux du matin qui vous poussent à grignoter. En d’autres mots, vous prenez soin de votre métabolisme.

Notez que si zapper le petit déjeuner est pour vous une mission impossible. Surtout pas de stress ! Gardez-le. Appliquez alors le jeûne à un autre repas (le dîner, par exemple) et respectez les phases 16/8. Il vous faudra juste ne pas saboter les effets bénéfiques du fasting en veillant à la qualité de ce premier repas. Évitez tout ce qui est glucide (céréales, confitures, fruits, pains). Et optez pour des plats types cétogène ou paléo, riches en lipides et protéines (œufs, légumes).

Boostez la détoxification de votre organisme et le déstockage des graisses en associant le jeûne intermittent avec les effets de notre boisson détox à base notamment de thé rouge.

=> Découvrez le programme Détox Reau Rouge pour savoir comment augmenter l’activité de votre métabolisme et perdre ainsi rapidement du poids.

Mettez tous les atouts de votre côté, retrouvez la force qui en vous !

À votre santé !