5 top aliments contre le déséquilibre hormonal

Par 2 février 2022 Équilibre hormonal, Santé
déséquilibre hormonal

On parle de déséquilibre hormonal lorsqu’une hormone est trop ou trop peu présente dans notre sang. Comme toutes les hormones communiquent entre elles et agissent sur tous les organes, ce déséquilibre peut provoquer de nombreux problèmes différents, notamment une prise de poids inexpliquée ou une fatigue anormale.

Ce phénomène de déséquilibre hormonal dont on ne parle pas beaucoup est pourtant assez courant et touche en particulier de nombreuses femmes après 40 ans. Et comme souvent, les aliments naturels peuvent aider à améliorer grandement les divers symptômes désagréables du déséquilibre hormonal.

Voici donc 5 des meilleurs aliments contre le déséquilibre hormonal.

Les graines de lin, contre le déséquilibre hormonal

Ces petites graines brunes contiennent des lignanes, qui sont des phytoestrogènes qui fonctionnent comme l’hormone féminin. Elles peuvent donc réduire les effets indésirables de la ménopause.

Consommez donc ces petites graines de lin à raison d’une cuillère à café par jour, dans un yaourt, dans une salade ou dans une soupe.

Le chou-fleur 

Les scientifiques ont démontré que les crucifères en général et le chou-fleur en particulier, sont d’excellents alliés hormonaux. En effet, ils participent à équilibrer les hormones en réduisant les mauvais niveaux d’oestrogènes. En plus, ce sont d’excellents aliments, pleins de fibres, d’antioxydants et de vitamines C, donc il n’y a pas de quoi se priver.

Pensez donc à ajouter à votre alimentation hebdomadaire un ou deux crucifères. Crus ou cuits, chauds ou froids, ils se consomment à toutes les sauces et très facilement.

Les algues Nori, excellents contre le déséquilibre hormonal

Grâce à leur teneur exceptionnelle en iode, les algues nori apportent un des plus importants minéraux nécessaires à la thyroïde, cette glande vitale hormonale.

Très puissantes, les algues nori doivent cependant être consommées avec modération, une petite salade par semaine suffit. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour une consommation plus importante de cette algue japonaise aux multiples bienfaits.

Les œufs au petit-déjeuner (ou toute autre bonne protéine)

On sait désormais qu’un petit-déjeuner riche en protéines réduit la libération d’hormones de la faim, la ghréline, et permet donc de se sentir plus rassasié plus longtemps. Grâce à un petit-déjeuner protéiné, on serait donc moins propice aux « petits creux » de 11h ou de 17h.

Alors si vous êtes sujet aux grignotages, peut-être que ce sont vos hormones qui sont à accuser. Essayez donc de consommer un œuf et un yaourt en guise de petit-déjeuner et vous constaterez certainement une nette amélioration de votre énergie.

Contre le déséquilibre hormonal : L’huile de coco

Les bonnes graisses jouent un rôle essentiel dans l’équilibre hormonal. En effet, consommer davantage de bonnes graisses aide notamment à améliorer un niveau de testostérone trop bas.

Dans cette perspective, l’huile de coco est une des meilleures sources de graisse qui existe. Pensez donc à utiliser régulièrement cette huile dans vos salades ou pour faire cuire des légumes.

Enfin, si vous faites tout bien pour maigrir, mais que vous sentez que quelque chose est en train de saboter vos efforts de perte de poids…Un simple déséquilibre hormonal se cache peut-être derrière tout cela !

 Et voici ce qui pourrait être la “pièce manquante du puzzle”, qui vous empêche actuellement de retrouver le corps mince et tonique que vous méritez. 

>> Optimisez votre métabolisme et commencez à éliminer les kilos tenaces avec cette astuce matinale de 30 secondes