Etude scientifique : 5 règles d’alimentation ultra simples pour augmenter son espérance de vie de 8 ans

Par 17 mars 2022 Énergie et tonus, Santé
augmenter son espérance de vie

Ce n’est plus un secret pour personne : l’alimentation a un réel impact sur la santé. Mais désormais, une toute récente étude américaine, publiée sur le très sérieux journals.plos.org a démontré que l’on pouvait même augmenter son espérance de vie – jusqu’à 10 ans – en changeant son alimentation, quand on s’y prend tôt, et jusqu’à 8 ans lorsqu’on décide d’opérer ce changement à 60 ans. C’est dire !

Alors si le changement radical d’alimentation est compliqué à adopter, il reste quelques principes clés à bien garder en tête pour rester en bonne santé et nettement augmenter son espérance de vie. 

Les voici donc résumés, rien que pour vous :

1. Pour augmenter son espérance de vie : manger plus de légumes

Si les détails des mécanismes entre certains aliments et la prolongation de la durée de vie ne sont pas clairs, il est évident que les aliments riches en antioxdyants restent parmi les plus intéressants du point de vue de la santé. En effet, ils ralentissent ou préviennent la détérioration des cellules qui est la cause de leur vieillissement.

C’est ainsi que les légumes, et les fruits, devraient constituer l’essentiel de notre alimentation pour qu’elle soit plus saine. En moyenne, nous devrions environ doubler la quantité de légumes que nous consommons pour atteindre la quantité optimale recommandée.

N’hésitez donc pas à faire des soupes ou des salades tous les jours, pour garantir un bon nombre de légumes dans vos assiettes du quotidien.

2. Plus de légumineuses

Le fait que nous devrions consommer plus de légumes n’est pas une vraie surprise. En revanche, les légumineuses constituent la plus grande révélation de cette étude : on ne consomme pas du tout assez de légumineuses, alors qu’elles devraient avoir une place de choix dans notre alimentation.

Lentilles, pois-chiches, fèves, pois-cassés sont autant d’aliments ultra-sains, pleins de fibres, de protéines, de vitamines et de minéraux dont on ne saurait se passer.

La bonne nouvelle ? On les trouve tout aussi bonnes en conserve ou en version surgelée donc il n’y a plus de raison de passer à côté.

3. Plus de céréales complètes et d’oléagineux aide à augmenter son espérance de vie

Alors que nous devrions consommer quatre fois moins de céréales raffinées, les céréales complètes, elles, ne sont pas assez représentées dans nos assiettes. C’est bien dommage, car elles sont bien plus intéressantes, car elle contiennent des fibres, des vitamines (B et E), des minéraux (fer, magnesium, zinc) mais aussi des acides gras essentiels.

De la même façon, on a tendance à oublier les oléagineux, gorgés de bonnes graisses dont, idéalement, on devrait consommer environ 25 grammes par jour.

Cap donc sur l’avoine, l’orge, le sarrasin, le riz complet, le quinoa mais également les amandes et les noix pour booster votre énergie et votre vitalité.

4. Moins de viande rouge et de viandes transformées

Dans cette étude, sont également recommandés de nombreux aliments aux propriétés anti-inflammatoires, ce qui peut aussi retarder l’apparition de diverses maladies et le processus de vieillissement et ainsi augmenter son espérance de vie.

A l’inverse, il se trouve que les graisses contenues dans la viande rouge contiennent de l’acide arachidonique, connu pour être pro-inflammatoire. C’est pourquoi il est conseillé de diminuer sa consommation de viande rouge, voire de supprimer celle de la viande transformée (comme la charcuterie) au profit de meilleures protéines, que l’on trouve notamment dans la viande blanche ou dans les poissons, que l’on devrait consommer davantage.

Alors pensez à troquer le plus souvent possible votre repas à base de rosbif par un bon poisson au four, et vous ne vous en porterez que mieux !

5. Moins de sucre et moins de produits transformés

Enfin s’il y a une chose sur laquelle s’accordent toutes les études récentes c’est bien celle-ci: la consommation de sucre est très mauvaise pour la santé, et nos habitudes en la matière sont catastrophiques. Les produits industriels ne sont pas meilleurs : trop sucrés, trop salés, pleins de produits chimiques, ils concentrent tout ce que nous ne devrions jamais avoir dans nos assiettes.

Limitez donc au maximum votre consommation de sucre et de produits transformés, en choisissant bien vos combats : autorisez-vous par exemple des gâteaux faits maison de temps en temps, du sucre en version naturel (miel, sirop d’érable, fruits), du chocolat noir et tentez de bannir les biscuits industriels, les bonbons et autres « aliments » qui ne vous veulent pas de bien.

Comme vous le constatez, il n’est pas si difficile d’opérer ces quelques changements dans vos assiettes du quotidien pour être en meilleure santé et augmenter son espérance de vie. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour voir les bénéfices se concrétiser sur notre santé et notre longévité alors n’hésitez pas…

 

Et comme le sommeil est un des éléments de base de notre bonne santé,  il vous suffit de prendre quelques secondes pour ajouter cela à votre rituel d’après dîner et conditionner votre corps à relâcher de la graisse abdominale pendant votre sommeil

Ce qui vous aide à affiner et raffermir votre ventre littéralement DU JOUR AU LENDEMAIN.

==> Prenez-en 1 Gorgée Après Le Dîner Pour Aplatir Votre Ventre Dès Le Lendemain

Essayez-le ce soir !

Regener8
Recevez GRATUITEMENT
notre GUIDE Le régime Cétogène pour les Débutants!