5 top aliments (très faciles à trouver) pour faire baisser le cholestérol

cholestérol

Vaste sujet, le cholestérol fait couler beaucoup d’encre. En effet, s’il est mauvais en excès, le cholestérol reste indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. De nombreuses études récentes ont donc permis d’y voir plus clair et de comprendre comment mieux gérer ce fameux cholestérol.

Les causes de l’hypercholestérolémie sont multiples mais deux d’entre elles semblent les plus probables : la génétique et l’alimentation. Si l’on ne peut pas influencer la première, on peut agir sur la seconde de manière efficace.

Deux stratégies s’offrent alors :

Consommer des fibres et des phytostérols, susceptibles de faire baisser le cholestérol

Et consommer des aliments qui protègent le cholestérol de l’oxydation, car c’est précisément ce cholestérol oxydé qui s’avère le plus dangereux et difficile à éliminer.

Nous vous avons donc recherché pour vous les top aliments anti-cholestérol qui cochent, au moins, l’une de ces deux cases.

Voici sans plus tarder le fruit de nos recherches : 5 des meilleurs aliments pour faire baisser le cholestérol. Le plus ? Ils sont simples et vous les trouverez dans n’importe quel supermarché.

1. Excellent contre le cholestérol : Les sardines pour leur apport en oméga 3

Comme tous les poissons gras, les sardines regorgent de ce que l’on appelle le « bon » cholestérol, c’est-à-dire les bonnes graisses, en l’occurrence des acides gras oméga 3. En effet, ces derniers aident à stabiliser le rythme cardiaque, à diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides et à réduire l’inflammation des artères.

Misez donc sur tous les poissons gras, mais en particulier sur les sardines qui présentent, en plus, l’avantage d’être des petits poissons, moins exposés au risque de mercure que les gros poissons.

2. La sauce tomate contre l’oxydation

La tomate contient un des plus puissants antioxydants de la famille des caroténoïdes : le lycopène. La cuisson des tomates permet de libérer le lycopène qui devient donc encore plus puissant lorsque les tomates sont cuites. Or, comme vous l’avez compris, pour le cholestérol comme pour d’autres choses, plus l’aliment empêche l’oxydation, mieux c’est !

La sauce tomate s’avère donc une excellente option pour faire baisser le cholestérol, en empêchant son oxydation.

3. La pomme pour ses fibres, ses phytostérols et ses antioxydants

La pomme a tout pour plaire : elle coche toutes les cases contre le cholestérol. En effet, non seulement elle est riche en fibres, mais elle contient également des phytostérols, composants qui réduisent l’absorption du « mauvais » cholestérol, et enfin elle c’est aussi une bonne source d’antioxydants.

Incontestablement, la pomme a sa place dans le classement des top aliments contre le cholestérol.

4. Les lentilles pour son IG bas

Comme toutes les légumineuses, les lentilles ont un index glycémique bas. De nombreuses analyses dont une, qui regroupe les résultats de plus de 20 études, publiée dans le Canadian Medical Association Journal (CMAJ), a affirmé que ces légumineuses sont particulièrement bénéfiques pour la santé cardiovasculaire.

Ce sont des aliments « anti-cholestérol » dont la consommation quotidienne aiderait à diminuer jusqu’à 5% le mauvais cholestérol.

5. Le pamplemousse rose réduit le cholestérol

Enfin, dans la famille des fruits au fort potentiel anti-cholestérol, le pamplemousse apparaît comme un incontournable. C’est en effet à ses phytostérols et au glutathion (un bon antioxydant), très présents dans cet agrume, que l’on doit sans doute les résultats d’une étude israélienne :  les personnes ayant consommé du pamplemousse rose avec leur repas régulier ont réduit de 15% leur niveau total de cholestérol.

Dans le cadre d’un régime visant à diminuer le cholestérol, inclure la consommation de pamplemousse rose s’avère donc une riche idée.

Enfin, je ne saurais vous recommander autre chose que de pratiquer une activité physique pour améliorer votre cholestérol, même si je sais que ces derniers temps, avec les confinements imposés, ces activités sportives se font plus rares. De plus, en restant toute la journée à la maison, nous sommes plus soumis à la tentation de grignoter.

Alors attention aux kilos superflus qui risquent de s’accumuler de jour en jour, puis de semaines en semaines… Quand le confinement sera terminé et que vous n’aurez qu’une envie, mettre votre jolie petite robe qui vous allait encore si bien cet été… Quelle déconvenue si vous n’arrivez plus à rentrer dedans !

Pour que cela n’arrive pas, utilisez CETTE nouvelle “arme” contre les kilos superflus.

Elle brûlera votre graisse tenace en toute sécurité (et définitivement)…et ne laissera pas le confinement mettre à mal votre silhouette.

==> Cliquez ici maintenant pour garder (ou retrouver) la santé et la silhouette svelte que vous méritez.