4 astuces pour se remettre rapidement d’un repas trop copieux

Par 25 décembre 2020 janvier 13th, 2021 Nutrition et Régimes, Régime détox
repas

Bien sûr nous pourrions vous faire tout un discours sur les bienfaits de l’alimentation légère, saine, pas trop grasse, ni salée, ni sucrée. D’ailleurs, c’est vrai, nous le pensons et le martelons aussi souvent que possible : S’alimenter sainement, avec des produits naturels et sans ajouter beaucoup de matière grasse est une des clés essentielles de la bonne santé.

Toujours est-il que, même les plus puristes de l’alimentation saine vous le diront (enfin s’ils osent l’avouer) : Dans la vie, il existe des exceptions. Il y a des jours où on ne peut pas tout maîtriser, des soirées arrosées pendant lesquelles on n’était pas en cuisine pour doser l’huile, le beurre ou le sucre, des jours de fêtes où on n’a pas la tête à n’avaler que des carottes, des moments où on n’a pas d’autre choix que de lâcher prise.

Bref, dans la vraie vie, il y a des jours où il faut savoir se dire que « pour une fois » ce n’est pas si grave. Alors oui c’est vrai, quand cela arrive une fois de temps en temps, ce n’est vraiment pas un problème (et c’est même bon pour sa santé mentale alors pas de quoi s’en vouloir). Là où cela commence à poser problème c’est quand on ne sait pas s’en remettre : soit on enchaîne sur d’autres excès, soit on passe 72h à digérer en ayant l’énergie d’un mollusque endormi.

Ainsi, pour éviter l’effet boule de neige sur votre ligne et pour reprendre une vie active optimale, voici 4 astuces qui vous permettront de vous remettre rapidement d’un repas trop copieux :

1. Ne pas enchaîner les excès

Souvent les repas bien copieux nous font la joie d’avoir lieu le soir (parce qu’à l’heure du déjeuner, ce serait trop simple). Résultat : A la difficulté à digérer s’ajoute l’agitation d’un sommeil non réparateur… cocktail garanti pour une journée du lendemain sous le signe de la fatigue et de l’énervement. Émotions particulièrement propices à une nourriture « facile », industrielle, grasse, sucrée…. Tout ce qu’il faut éviter.

L’idée,  donc, est de bien préparer cette fameuse journée du lendemain qui s’avère cruciale. Et pour bien la gérer, la première chose à faire est de la concevoir comme une journée « détox » :

Les repas suivants un repas copieux doivent être légers et faciles à digérer. Misez à fond sur les tisanes, bouillons de légumes, soupes ou poissons blancs vapeur. Évitez les féculents, les viandes, les plats en sauces qui sont lourds et les crudités, trop indigestes même si peu caloriques.

De cette façon, vous reposerez votre estomac (qui aura eu déjà beaucoup de travail lors des dernières heures) et vous repartirez sur de bonnes bases pour votre ligne !

2. Boire de l’eau citronnée au bicarbonate

L’eau chaude aide à digérer. Les infusions en général sont donc bonnes à prendre pour faciliter le transit intestinal. Mais voici une mixture au bicarbonate qui booste encore plus le travail de votre estomac, pour vous éviter ballonnements et remontées acides :

Après les repas copieux, dans une tasse d’eau chaude, versez une demie cuillère à café de bicarbonate de soude, une demie cuillère de sucre et le jus d’un demi citron. Buvez cette eau chaude aussitôt après sa préparation. La digestion sera beaucoup plus simple et vous retrouverez une bonne vitalité très vite.

3. Faire de l’exercice doux

Afin d’éliminer les lourdeurs digestives et la fatigue, rien de tel que de faire de l’exercice.  Aussi contre-intuitif que cela peut paraître, bouger aide à s’énergiser.

Cela dit, tous les sports ne sont pas forcément conseillés après de gros repas car il s’agit avant tout de ménager son petit ventre (d’ailleurs pas si petit de fait !).

Alors deux options :

Si le lendemain du repas excessif, vous vous sentez juste un peu flasque mais relativement en forme, vous pouvez vous en donner à cœur joie : footing, musculation, boxe…tous les sports sont bons à prendre. Après votre séance, vous vous sentirez comme neuf, le repas de la veille sera oublié et vous serez reparti comme sur des roulettes.

Au contraire, si votre fameux repas copieux vous reste encore sur l’estomac, inutile de trop bousculer votre organisme avec des abdo ou des sports trop cardio. Préférez dans ce cas de l’exercice doux, comme de la natation ou une bonne marche. Digestion garantie !

4. Utiliser une bouillotte

Aussi simple que géniale, la bouillotte est reconnue pour ses bienfaits depuis la nuit des temps. Et pour cause, la chaleur favorise la digestion tout en détendant le ventre.

C’est donc sans hésiter le réflexe premier à avoir dès les premiers signes d’une digestion difficile. Vingt minutes suffisent pour vous procurer une sensation de légèreté et pour aider son corps à se détoxifier tout seul.

Et, en un rien de temps, vous serez beaucoup plus serein pour profiter de la nuit et attaquer la journée du lendemain !

Enfin, pour détoxifier votre organisme, je vous conseille de boire régulièrement une eau rouge aux propriétés exceptionnelles.

Elle détoxifie, purifie, nettoie le corps de ses toxines et force l’organisme à brûler sa graisse stockée pour l’utiliser comme source d’énergie.

==> Buvez cette Eau Rouge tous les jours pour évacuer les toxines et la graisse la plus tenace de vos cellules

C’est une façon saine, naturelle et ultra efficace de débarrasser votre corps du gras superflu et de retrouver la forme.