3 Moyens Naturels pour Détoxifier Son Corps

Par 16 janvier 2020 Énergie et tonus, Santé
comment détoxifier son corps naturellement

La fête est finie, c’est votre corps qui vous le dit ! Troubles digestifs, moral raplapla, boutons, nez qui coule sont autant de bobos révélateurs d’un trop plein. Une détox s’impose. Reste à savoir comment faire pour détoxifier son corps avec efficacité. Suivez le guide, on vous dit tout.

Le corps humain est une superbe machine autonettoyante. Quelques minutes après avoir respiré, avalé ou touché des éléments toxiques, il est capable d’enclencher un processus de filtrage, de nettoyage et d’élimination. De quoi assurer notre bonne santé.

Mais cette mécanique de haute précision se grippe chez beaucoup de personnes. La cause ? Le nombre sans cesse grandissant de polluants qui nous submergent. Les déchets s’accumulent, les émonctoires (reins, intestins, peau, foie, poumons) saturent. Ce qui engendre des problèmes de santé tels que les intolérances alimentaires, le syndrome de l’intestin perméable (leaky gut), la dépression, les maladies auto-immunes et les difficultés à perdre du poids.

Il est possible d’aider notre corps à reprendre le dessus. Il suffit d’alléger sa tâche en lui offrant régulièrement une détox, c’est-à-dire un nettoyage en douceur qui le débarrassera de ce trop-plein de toxines.

Les caractéristiques d’une bonne détox

Drainante et diurétique, la détox aide vos émonctoires dans leur travail d’élimination. Elle nettoie vos cellules, tout en veillant à ne pas les encrasser davantage. C’est pourquoi une bonne détoxification s’accompagne toujours d’une alimentation de qualité, de préférence hypotoxique (low carb notamment). Riche en nutriments, elle est là pour vous fortifier, notamment au niveau de votre microbiote.

Éliminer tout ce qui vous pollue porte autant sur le corps que sur le mental. Il est important de réaliser votre détox en étant positif. Il ne s’agit pas d’une punition que vous vous infligez, mais d’une pause bien-être et de soins que vous vous offrez. Alors surtout no stress. Profitez de ce moment pour vous recentrer, renouer avec vos aspirations profondes.

Reste la question de la durée. Combien de temps faut-il pour se détoxifier efficacement ? Comptez entre 1 jour et 2 semaines. Tout va dépendre de votre niveau d’intox, de vos habitudes alimentaires (nourriture bio, équilibrée ou aliments ultra transformés), de votre mode de vie (sédentaire, sportif…), de vos envies ainsi que de vos disponibilités.

Quand une détox est-elle conseillée ?

Si vous ressentez l’un de ces signes et qu’il dure sans qu’il n’y ait de raisons précises, il y a fort à parier que votre corps vous alerte. Une détox vous sera des plus précieuses. Parmi les signes les plus courants qui vous alertent, il y a :

  • La fatigue inexpliquée
  • Les problèmes cutanés
  • Une prise de poids inexpliquée
  • Des insomnies à répétition
  • Des yeux gonflés, cernés, avec poche
  • Des troubles du transit : constipation, diarrhée
  • La confusion mentale
  • Des problèmes de mémoire
  • Des allergies (cutanées, alimentaires)
  • Des intolérances ou hypersensibilités alimentaires
  • Une perte de cheveux
  • Des rhumes à répétition
  • Un teint terne, des problèmes cutanés

3 moyens pour détoxifier son corps

 

Vous êtes prêt à vous lancer dans une détox ? Il est plus que temps de vous donner les clés d’un nettoyage réussi.

Moyen 1 : Misez sur les aliments détox

Stimulez le grand nettoyage de votre organisme avec ces 7 aliments qui vont soutenir votre foie, vos reins et vos intestins dans leur travail d’éboueurs internes.

    1.  Le pissenlit

Des feuilles aux fleurs en passant par la racine, le pissenlit (Taraxacum officinale) est une plante qui se consomme totalement. Détoxifiante du foie, de la vésicule biliaire et des reins, elle est un super joker. Grâce à ses propriétés diurétiques et dépuratives, elle éliminera les toxines. Quant à son côté hépatoprotecteur, il permettra de stimuler votre foie et votre vésicule. Vous pouvez bénéficier de ses effets détox en consommant cette plante sous forme d’infusion, de complément alimentaire ou nature (ses feuilles sont comestibles, en salade ou en soupe).

    2.  Le citron

Ami de votre système immunitaire, le citron est un super aliment détox grâce à ses nombreux antioxydants, son effet drainant et régénérateur du foie. Parfait pour alcaliniser votre organisme, il chouchoutera votre équilibre acido-basique. Rappelons que notre alimentation moderne, trop acide, est responsable de l’excès de déchets et de la production des radicaux libres.

    3.  Les aliments lactofermentés

Miso, tofu lactofermenté, kombucha, choucroute et kéfir sont autant d’aliments favorables à votre microbiote. Riches en probiotiques, ils le réensemenceront avec de bonnes bactéries. De quoi le requinquer. On aime aussi leur effet stimulant sur les défenses immunitaires.

    4.  Les aliments riches en soufre

Il s’agit essentiellement des choux (pak-choï, chou-fleur…), des alliacés (ail, échalote, poireau, oignon, ciboulette), des fruits oléagineux (noix, noisettes…), des œufs (le jaune), des lentilles, des viandes et des poissons. Le soufre stimulera la production de bile, détoxifiera votre foie, et le régénérera. Il va également neutraliser et éliminer les métaux lourds. Cet oligoélément purifiera ainsi votre corps tout en vous apportant bien-être et vitalité.

    5.  Le vinaigre de cidre

Connu pour ses effets brûle-graisse, ce remède traditionnel contre les troubles digestifs contribue à nettoyer votre corps de ses déchets. Reminéralisant et tonique, le vinaigre de cidre affiche une belle palette de micronutriments : notamment antioxydants, soufre, calcium, fer, magnésium et phosphore. Bactéricide doux, il régulera votre transit, détoxifiera votre foie et améliorera la qualité de votre microbiote. Sans oublier son côté alcalin.

    6.  La chlorelle

Très riche en chlorophylle, en antioxydants et en minéraux (zinc, potassium, magnésium), cette micro algue est un super aliment détoxifiant. Cette arme efficace contre les métaux lourds (cadmium, plomb, mercure et arsenic) et certains polluants (PCB, dioxine) sera également un allié pour les personnes souffrant de thyroïde ou qui doivent suivre un régime pauvre en sel. En effet, la chlorelle (ou chlorella) est pauvre en iode et en sodium. Bénéfique pour le système digestif et le microbiote intestinal, cette algue est aussi réputée pour ses propriétés anti fatigue, anti stress.

    7.  Le curcuma

Source de minéraux magnésium, potassium), d’oligoéléments (fer, zinc) et de vitamines (B, C, E, K), cette racine agira efficacement sur votre glycémie et votre métabolisme. Désinfectant et cicatrisant gastrique, le curcuma accélérera l’élimination des toxines en stimulant les fonctions biliaires. Quant à ses nombreux antioxydants, ils aideront votre organisme à se nettoyer. Pour bénéficier au maximum de toutes ses propriétés, misez sur le curcuma frais.

Moyen 2 : Faites un jeûne intermittent

Véritable break alimentaire, le jeûne intermittent (également connu sous le nom de fasting) consiste à alterner une phase où vous mangez et une autre où vous jeûnez. Pour faire simple, vous sautez l’un des 3 repas. Sans danger pour votre santé et votre métabolisme (bien au contraire), cette abstinence de nourriture offrira à votre corps un temps de repos. L’énergie qu’il ne va pas consacrer à la digestion sera pleinement utilisée au grand nettoyage. De quoi requinquer votre foie, votre microbiote, mais aussi chacune de vos cellules.

Quant à l’effet du jeûne sur le métabolisme, il est également plus que positif. Privé de sucre, votre organisme va, en effet, devoir utiliser une autre énergie : les graisses. Ce qui occasionnera moins de déchets à traiter puisque le stress oxydatif produit par votre propre corps diminuera. Votre système immunitaire s’en trouvera amélioré, vous perdrez de la graisse (essentiellement abdominale) et votre énergie sera boostée. Autre atout, l’action du jeûne intermittent sur l’insuline. On note une meilleure sensibilité à cette hormone. Ce qui vous permettra de vous libérer d’une éventuelle addiction au sucre.

Moyen 3 : Limitez les toxines ménagères

Votre maison et les produits que vous utilisez pour l’entretenir, sans oublier vos cosmétiques sont l’une des plus grandes sources de substances toxiques pour votre organisme. Durant votre détox, vos émonctoires doivent pouvoir faire leur travail, sans être davantage intoxiqués. Alors optez pour les produits naturels zéro polluant pour soigner à la fois vos intérieurs et votre corps.

À titre d’exemple, utilisez des huiles végétales (amande douce, argan, jojoba…) comme crème de soin, des eaux florales (par exemple eau de rose, de camomille et de bleuet) pour vous démaquiller ou encore de l’argile pour vos masques purifiants. Vous les trouverez en magasins bio, en parapharmacie et sur internet. Autre possibilité : initiez-vous à la réalisation de produits d’entretien et de cosmétiques maison. De nombreux ateliers et stages existent, renseignez-vous.

Vous pouvez contribuer à votre détox en y associant notre boisson au thé rouge. Préparée chez vous en moins de 1 minute, elle se compose de différents ingrédients naturels qui vous aideront à relancer votre métabolisme et éliminer les kilos superflus.

=> Découvrez le programme Détox Eau Rouge pour savoir comment nettoyer efficacement votre organisme.

Avec ce programme Détox Eau Rouge, vous aurez aussi des conseils et des astuces pour gérer votre quotidien, sans oublier le planning nutritionnel et sportif.

Purifier votre corps et mincir tout en vitalité et santé est possible, renseignez-vous.

À votre santé !

Recevez GRATUITEMENT
notre GUIDE Le régime Cétogène pour les Débutants!