15 aliments alliés de la thyroïde qui lui font du bien

alliés de la thyroïde

Les dysfonctionnements de la thyroïde, avec une prédominance d’hypothyroïdie, ne sont pas rares. Pollution, mauvaise hygiène de vie et stress pèsent en effet sur cette glande. À l’inverse, certains aliments sont de véritables alliés de la thyroïde et pour la production d’hormones thyroïdiennes.

Située à la base du cou, cette petite glande de 25 grammes environ en forme de papillon impacte votre santé et votre bien-être. Votre sommeil, votre digestion, votre métabolisme, votre libido, ou encore votre humeur dépendent des hormones qu’elle produit.

Or, quand votre thyroïde est en mode hypo, c’est un peu comme si vous rouliez avec le frein à main. Tout votre organisme se met en sous régime avec comme conséquences une fatigue inexpliquée, une prise de poids, une frilosité, une constipation et des troubles cognitifs, voire dépression.

Voilà pourquoi il est important de lui fournir des nutriments essentiels à son bon fonctionnement tels que l’iode, le sélénium, le zinc, la tyrosine et les antioxydants.

Pour vous aider, j’ai passé en revue les meilleurs aliments alliés de la thyroïde, pour n’en garder que le top 15. Intégrez-les dans vos menus, ils veilleront à votre équilibre endocrinien et stimuleront naturellement la production de vos hormones thyroïdiennes.

Les 15 aliments alliés de la thyroïde

1. Les algues

Il est un fait établi par les experts scientifiques que la carence en iode est l’un des facteurs de développement des troubles de la thyroïde.

Vous pouvez y remédier en consommant régulièrement des algues (wakamé, spiruline…). Elles sont riches en iode et en sélénium, deux minéraux indispensables à la production d’hormones thyroïdiennes.

Mais aussi en oméga 3, en vitamines B, en fibres et en antioxydants. De quoi agir sur le mauvais cholestérol, souvent trop élevé chez les personnes souffrant d’une hypothyroïdie.

2. Les noix du Brésil, excellents alliés de la thyroïde

Elles regorgent de sélénium, de magnésium et de zinc. Ces minéraux interviennent dans la régulation des hormones thyroïdiennes ainsi que dans le métabolisme de l’insuline et des lipides.

Inutile d’en abuser, 2 noix suffiront à combler vos besoins journaliers en sélénium.

3. Le poulet

Cette viande blanche est riche en zinc, un oligo-élément qui alimente sainement votre thyroïde.

Je l’apprécie également pour la qualité de ses protéines, ses minéraux (phosphore, sélénium, fer, magnésium) et ses vitamines du groupe B.

4. Les huîtres

Véritables friandises de la mer, les huîtres sont l’une des sources les plus généreuses en zinc, mais également en sélénium et iode.

Si vous le pouvez, consommez-en régulièrement. Faibles en calories (100 kcal pour une douzaine), elles vous apportent aussi des protéines de qualité et des oméga 3.

5. Les baies, aussi alliés de la thyroïde

Peu caloriques, ces petits fruits (framboises, myrtilles, cassis, açaï…) vous permettent de faire le plein d’antioxydants. Ce qui n’est pas négligeable quand on sait que les personnes souffrant d’hypothyroïdie affichent des taux élevés de radicaux libres.

6. Le bœuf

Cette autre bonne source de zinc et de sélénium contribue à la synthèse des hormones thyroïdiennes. A condition de préférer la qualité à la quantité.

De ce fait, veillez à l’acheter bio, Label Rouge ou AOC. Vous éviterez ainsi d’intoxiquer votre organisme avec des substances tels qu’antibiotiques et traitements hormonaux.

7. Les œufs

Excellentes sources de sélénium, d’antioxydants, d’iode et de zinc, les œufs contribuent à l’équilibre des hormones thyroïdiennes.

Une nouvelle fois, misez sur la qualité en achetant des œufs Bleu Blanc Cœur, biologiques ou élevés en plein air.

8. Alliés de la thyroïde : Les fruits de mer

Les moules, les oursins, les coques et les palourdes sont des super fournisseurs en iode, fer, sélénium, zinc et cuivre. Consommez-en une fois par semaine et alternez crustacés et coquillages.

9. Les épinards

Excellentes sources d’antioxydants et de vitamines (A, B, E, K), ce légume mérite sa place dans ce top 15 en raison de sa richesse en minéraux alliés de la thyroïde, à savoir l’iode, le zinc, le sélénium… et le magnésium. Sans ce dernier, vous risquez bel et bien une baisse d’activité thyroïdienne.

10. Le saumon

Ce poisson gras est intéressant pour la bonne santé de votre thyroïde à plus d’un titre. En effet, il vous apporte de l’iode, des oméga 3, du sélénium et du zinc. Outre l’équilibre de vos des hormones thyroïdiennes, il limite ainsi les inflammations qui contribuent à ralentir votre petite glande.

Si vous souhaitez bénéficier de ces atouts, choisissez un saumon frais (sauvage ou certifié bio). Et évitez les versions fumées et cuisinées, trop riches en sel raffiné.

11. Les graines de chia

Ces minuscules graines sont de vraies championnes en termes de magnésium, de sélénium, de zinc, de vitamine C et d’oméga 3.

==> Pour plus d’infos sur les graines de chia, lisez notre article Chia : comment le préparer pour en profiter au maximum

12. L’avocat

Ce fruit est une excellente source d’antioxydants (notamment vitamine E), de minéraux (calcium, iode, sélénium, zinc, magnésium), d’oméga 3 et de tyrosine (acide aminé) qui contribuent à l’équilibre des hormones thyroïdiennes.

13. Les graines de citrouille

Ces graines vous apportent des minéraux favorables à la production d’hormones thyroïdiennes : le sélénium, le zinc et la tyrosine. Sans oublier les antioxydants et les vitamines (E, B) et les oméga 3.

N’hésitez pas à les consommer régulièrement. Vous ne savez pas comment faire ? Parsemez-les dans vos mueslis, gratins, yaourts et salades.

14. Les pommes

Concentré d’antioxydants, la pomme vous aide à lutter contre les radicaux libres. Avec sa pectine (fibre), elle contribue à vous détoxifier des métaux lourds qui interfèrent avec le bon fonctionnement de votre thyroïde.

15. Derniers alliées de la thyroïde : Les sardines

Ces petits poissons sont très intéressants pour le bon fonctionnement d’une thyroïde fatiguée grâce à leur apport en sélénium, en zinc, en calcium, en oméga 3 et en vitamines (B, D, E).

Vous l’aurez compris : votre alimentation impacte directement votre thyroïde. En adoptant ces 15 aliments sains, vous pouvez soulager vos problèmes de thyroïde.

Évitez les plats industriels transformés, cuisinez des produits bruts de qualité, variez vos menus et donnez la priorité aux ingrédients riches en nutriments comme l’iode, le magnésium, les antioxydants et les oméga 3.

Par ailleurs, sachez qu’il existe aussi une solution simple… 

Et qui a déjà aidé beaucoup de gens souffrant de symptômes liés aux  problèmes de thyroïdes (comme les douleurs articulaires ou la fatigue constante). 

Cette solution est si efficace, que des milliers de Français l’utilisent en ce moment même. 

Et maintenant, je souhaite la partager avec vous…

==> Cliquez ici pour découvrir dès maintenant cette solution aux problèmes de thyroïde 

Thyroide